La réduction de bruit active

La réduction de bruit active

Category : Actualités

N'hésitez pas à partager :

 

Quoi de plus désagréable que d’entendre des bruits de fond lorsque vous écoutez votre musique préférée, ou que vous tentez de regarder un film dans un train ou un avion… Pourtant, une solution existe : la réduction de bruit.

La réduction de bruit : comment cela fonctionne ?

Comme en maths ! Grace au chiffre négatif : 1+(-1) = 0. Voilà, la réduction de bruit active est inventée !

Concrètement, le son est une onde à la manière des ondes que l’on voit se déployer sur l’eau après avoir jeté un caillou.

Ainsi si l’on est capable d’émettre simultanément l’exacte opposée de l’onde que l’on souhaite supprimer, la somme des deux sera nulle : 1+(-1) = 0 !

bruit ambiant annulé par signal opposé

Techniquement, comment tout cela se déroule ?

Le casque anti-bruit va mesurer le son ambiant grâce à un micro (même plusieurs de nos jours) qui va être transformée en signal électrique.

Ainsi le circuit électronique à l’intérieur du casque va produire le signal électrique opposé (en opposition de phase).

Le haut-parleur va transformer ce signal électronique en onde sonore pour produire un contre-bruit qui va annuler le bruit ambiant, ce que l’oreille perçoit comme du silence.

Tout cela en produisant le son que vous voulez écouter.

La difficulté est que le moindre décalage de la synchronisation entre le bruit extérieur et l’onde d’atténuation réduira à néant les tentatives d’atténuation du bruit ; pire, il génèrera du bruit supplémentaire ! Un défaut que l’on constate sur de nombreux casques à réduction de bruit active (ou casques NC) à petit prix, ou en provenance de fabricants peu consciencieux.

Continuez à lire nos actualités!

Abonnez-vous à notre page MoSoft sur LinkedIn!


N'hésitez pas à partager :